365 jours après – Focus 14

365 jours après – Focus 14

« 365 jours après » fait partie des dernières œuvres d’Antoni Clavé. Réalisée en 2002, elle a la vivacité et la liberté d’un jeune créateur de 89 ans qui n’a plus rien à prouver. Depuis Duchamp, Picasso, les collages et les assemblages d’objets surréalistes, le XXe siècle n’a cessé de convoquer le réel dans l’art. Clavé est pleinement de ce siècle,…

Clavé quitte Rebeyrolle

Clavé quitte Rebeyrolle

L’exposition « Clavé artisan de la matière » vient de fermer ses portes à l’espace Rebeyrolle d’Eymoutiers. On décroche les tableaux, on prépare l’emballage des sculptures… Une page se tourne sur ce beau moment de partage autour des œuvres. Un grand merci à toute l’équipe ! Malraux a dit que « l’art est le plus court chemin de…

Foires d’automne

Foires d’automne

Fiac, YIA Art Fair, Art Élysée… Cette semaine les foires d’automne proposent aux visiteurs un large panel de la création moderne et contemporaine. C’est l’occasion de voir des œuvres d’Antoni Clavé ! Deux œuvres datant de 1958 et 1960 sont présentées au salon Art Elysées sur le stand de la galerie…

Avec des étoiles I (1991/97) – Focus 13

Avec des étoiles I (1991/97) – Focus 13

Clavé dépasse ses souvenirs, son travail sur New York et prolonge son univers personnel. « Avec des étoiles I » regroupe en effet les marottes de l’artiste : assemblages de collages, de papiers déchirés, gaufrés, de tissus divers, multiplication des matières, coulures, larges aplats, ou encore graffitis. Le spectateur retrouve ses marques et pourtant l’œuvre inaugure magistralement la dernière période de…

Une porte à New York – Focus 12

Une porte à New York – Focus 12

En octobre 1989 Antoni Clavé passe une dizaine de jours à New York non pas pour une exposition mais pour le plaisir : pour regarder, prendre des photos, filmer, voir. Ce voyage est une inspiration. À son retour, il créée une série de toiles qui seront regroupées sous le titre « Vu à New York ». De New York,…

Abans d’acabar – Focus 11

Abans d’acabar – Focus 11

En 1986, Antoni Clavé se rend pour la deuxième fois au Japon où sont organisées des expositions de son travail à Tokyo, Osaka et Hakone. Comme en 1972, ce pays le fascine : il est entré de plein fouet dans une modernité qui fait rêver l’Europe des années 1980. Et pour autant, entre l’agressivité des néons, le brouhaha étourdissant…